Suivi de dérive en consommation

Lorsque l’on installe du matériel dans une entreprise, on a des attentes assez précises des performances qu’il doit fournir. Sur les fiches techniques, ces performances sont indiquées et l’on est en droit d’espérer que cet appareil respecte ces performances. Etonnamment, l’une des performances la moins vérifié des fiche technique est la consommation typique de l’appareil. A l’installation, très peu d’entreprise mesure la puissance absorbée par l’appareil installé. Or la puissance absorbée par la machine, reflète fidèlement la santé de cette dernière. Si elle ne correspond pas à la fiche technique, un problème est à suspecter et une analyse vaut la peine d’être mise en place. Un suivi de cette puissance permet de voir la façon dont la machine « vieilli » et de tenir cela à l’œil. Toute dérive peut permettre de mettre en place une inspection visant à réaliser de la maintenance préventive plutôt que curative.